UN VERRE A MOITIE VIDE OU A MOITIE PLEIN

Dans l'obligation de renouveler mon visa, je me devais de faire un A/R aux States. Une contrainte que j'ai transformé en opportunité : M'aligner au départ du 70.3 de Gavelston (Tx) avec comme seul objectif , 3 semaines après Los Cabos, terminer dans le Top 5 du Prize Money pour amortir le déplacement.

La course :

La nat. Relativement bien négociée en comparaison des dernières courses puisque sortant à quelques petites secondes d'un groupe constitué de Pedro GOMES, Tim BERKEL, Chris McDONALD, José JEULAND, Allen GARDNER et Olivier CARDOEN. Je sors 12. Une transition cata ou je perds le contact avec ce groupe (au final le bon puisque comprenant les 2, 3, 4 et 5). Vélo moyen, en solo pratiquement jusqu'à T2 oú je pose 8 en compagnie de Mitch ROBINS, Christopher BAIRD et de mon équipier Andreas CASTILLO à 5 mns d'un trio constitué de Tim BERKEL, Chris McDONALD et Allen GARDNER et à 3 mns d'un deuxième trio comprenant José JEULAND, Pedro GOMES et Olivier CARDOEN. Richie CUNNINGHAM loin devant. CàP dès les premières foulées, je sens que je suis pas dans un grand jour, confirmant mon impression de "grosses cuisses" en vélo. Il va falloir faire avec, en espérant que devant certains éprouveront quelques difficultés. Avec des hauts et des bas, je termine en 1.16.49 pour me classer au final 8 ième en 3.59.23. Il me faudra sortir la Carte :o((

Pour la petite histoire l'an dernier 20 ième en 4.10.31 L'ensemble me rend confiant pour la prochaine échéance le 26 Mai, l'I.M. de Florianopolis Island au Brésil . Avec une forte envie de remonter sur la boîte. Pour des raisons d'organisation, je participerai la semaine précédente au 70.3 de Floride.

Conclusion : Que le verre soit à moitié vide ou à moitié plein, le fond reste le même, donner le meilleur.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

©2006-2020 by Trevor DELSAUT Elite Triathlete and Coaching